InVS

Read feed

OMS – Dernières actualités épidémiologiques

Written by Nicolas Guibert on . Posted in Epidémiologie, L'actualité, La santé publique

Flambées épidémiques

  • Listériose – Espagne
    Le 16 août 2019, les Autorités sanitaires régionales d’Andalousie (Espagne) ont signalé une flambée de listériose due à la bactérie Listeria monocytogenes (L. monocytogenes), associée à la consommation de viande de porc rôtie et réfrigérée fabriquée en Espagne par Magrudis Company Limited et vendue sous la marque « La Mechá ».
  • Maladie à virus Ebola – République démocratique du Congo
    La transmission de la maladie à virus Ebola (MVE) en République démocratique du Congo a continué à diminuer au cours de la semaine écoulée, avec 40 nouveaux cas confirmés signalés dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri ; il s’agit de l’incidence hebdomadaire la plus faible depuis mars 2019.
  • Maladie à virus Ebola – République démocratique du Congo
    L’intensité de transmission de la maladie à virus Ebola (MVE) dans les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l’Ituri reste importante.
  • Maladie à virus Ebola – République démocratique du Congo
    La flambée de maladie à virus Ebola (MVE) qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri en République démocratique du Congo s’est poursuivie cette semaine avec la même intensité de transmission qu’au cours des six semaines précédentes, où l’on a enregistré 77 cas par semaine en moyenne (Figure 1).
  • Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) – Royaume d’Arabie saoudite
    Entre le 1er et le 31 juillet 2019, le point focal national RSI de l’Arabie saoudite a notifié 9 cas supplémentaires d’infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) confirmés en laboratoire et 4 décès associés.

Grippe aviaire

  • Grippe aviaire et autres grippes zoonotiques
    L’homme peut être infecté par des virus grippaux aviaires et d’autres virus grippaux zoonotiques, tels que les virus de la grippe aviaire des sous-types A(H5N1), A(H7N9) et A(H9N2) et les virus de la grippe porcine des sous-types A(H1N1) et (H3N2).
  • Infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) – Chine
    Les 8 et 15 septembre 2017, la Commission nationale de la santé et de la planification familiale de la République populaire de Chine (NHFPC) a notifié à l’OMS deux cas supplémentaires, confirmés en laboratoire, d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) en Chine.
  • Infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) – Chine
    Les 18, 25 août et 4 septembre 2017, la Commission nationale de la santé et de la planification familiale de la République populaire de Chine (NHFPC) a notifié à l’OMS quatre cas confirmés en laboratoire d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) en Chine.
  • Infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) – Chine
    Le 4 août 2017, la Commission nationale de la santé et de la planification familiale de la République populaire de Chine (NHFPC) a notifié à l’OMS un cas confirmé en laboratoire d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) en Chine.
  • Infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) – Chine
    Les 11, 14 et 21 juillet 2017, la Commission nationale de la santé et de la planification familiale de la République populaire de Chine (NHFPC) a notifié à l’OMS trois cas confirmés en laboratoire d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) en Chine.